Grande Alose
Grande Alose
Alose Feinte
Alose Feinte

-Description

L' alose feinte comme la grande alose sont de la famille des clupéidés (comme les harengs). La première est la plus petite et est reconnaissable aux six à neuf tâches rondes qui ornent ses flancs.La grande alose n'a qu'une seule tâche située prés de l'opercule. La période de fraie intervient un peu plus tôt dans la saison que pour sa parente.

 

-Dimensions 

Maxi : 55 cm pour 2,5kg. Taille courante 30 à 40 cm.

 

-Habitat

L'alose vit en mer. Elle est sédentaire dans quelques lacs italiens (lac de Lugano, lac Majeur, lac de Come, lac Iseo, lac de Garde, ...).

 

 -Comportement

L'alose est un poisson migrateur qui remonte les rivières. L'alose, tout comme le saumon, ne se nourrit plus lors de sa remontée. Il faut donc la pêcher aux leurres pour provoquer une attaque réflexe.

 

-Reproduction

Parvenant à maturité vers l'âge de 3 ans, l'alose feinte remonte en banc les fleuves pour se reproduire. Elle fraie seulement deux ou trois fois dans sa vie. Une fois en eau douce, elle ne s'alimente plus et remonte ainsi jusqu'aux premiers fonds de pierres et de sables, à la limite des zônes d'influence des marées.

 

 

-Pêche

Pêche à la cuiller : la pêche se pratique au lancer avec des cuiller tournantes munies d'un hameçon simple. Il existe un modèle "Spécial alose" chez Mepps.

Pêche à la mouche avec une canne bolognaise de 5 m ou plus sur laquelle on place un train de mouches artificielles (nymphes). 

Pêche à la mouche au fouet avec un matèriel truite  : soie de 7 à 9, train de mouches noyées (hackle gris, roux) ou mouches dites "téléphone", montage en potence sur 22 centièmes. Le montage des mouche téléphone est très simple, il suffit d'enrouler sur la hampe de l'hameçon du fil électrique très fin de couleur vive (orange, ...). La pêche se pratique avec un train de 3 mouches maximum de couleurs différentes de façon à augmenter les chance de prendre des aloses. Certaines couleurs marchent mieux que d'autres certains jours, il faut donc varier les couleurs quand ça ne donne rien. La technique de pêche se rapproche de celle du saumon, le lancer s'effectue perpendiculairement au courant ou légèrement en amont de façon à ce que les mouches descendent dans le courant puis dérivent selon une grande courbe afin de prospecter le plus possible la rivière.

Toujours garder un peu de soie dans la main pour ne pas se laisser prendre par une touche en bout de ligne, sinon c'est la casse assurée !

Pour tout renseignement sur cette pêche et vous fournir en matériel et appâts , n'hésitez pas à rentrer en contact auprès des marchands d'articles de pêche .

 

 

-Où peut on la pêcher ?

Uniquement sur l'Argens voir le Reyran .