L'anguille
L'anguille

-Description 

Corps allongé serpentiforme, dépourvu de nageoires pelviennes. L'anale et la dorsale sont réunies en une seule nageoire très longue. La peau est recouverte d'un abondant mucus, porte des écailles minuscules très peu visible.
Le dos est sombre, le ventre est jaune argenté pour les anguilles d' avalaison .

Elle est dotée de petites branchies.

 

-Dimensions 

40 à 50 cm, 300g pour les mâles
40 à 150 cm pour les femelles, poids 3 à 4 kg.

 

-Habitat 

L'anguille est un poisson migrateur qui se reproduit en mer et effectue sa croissance en eau douce.

 

-Distribution 

Partout en France, plus abondantes dans les étangs et les embouchures de fleuve.

L'anguille est menacée de disparition à cause de la pêche intensive des civelles.

 

-Comportement 

Elle se nourrit de petits invertébrés, de poissons, d'alevins, de crustacés, ...

Reproduction  et longévité

L'anguille se reproduit dans la mer des Sargasses (au large des Bermudes), entre 200 et 300 mètres de fond. La femelle adulte produit plusieurs millions d'oeufs.

Les larves (leptocéphales) mesurent 1cm, sont transportées par les courants jusqu'aux côtes. Vers 3 ans elles subissent un métamorphose pour devenir les civelles (ou piballes), elles mesurent alors 10 cm. Elles se répandent partout en remontant les cours d'eau, et parfois en passant d'un plan d'eau à un autre en rampant dans l'herbe. Elles vivent de 5 à 12 ans en eau douce (parfois plus), avant son retour à la mer, la coloration de l'anguille passe du doré à l'argenté. La longévité de l'anguille peut atteindre 40 ans.

 

 

-Pêche

Toutes les techniques de pêche en posée sont adaptées à la pêche de l'anguille. 
La vermée est une pêche spécifique, mais il faut avoir le cœur bien accroché pour préparer la pelote (vers de terre lochés sur un cordonnet). La pêche au cordeau est rentable dans les endroits où elle est autorisée. Les anguilles mordent dans la pelote et leurs dents s'accrochent dans le cordonnet. Il suffit de relever lentement la pelote et de la secouer au dessus d'un parapluie retourné ou d'un récipient assez large comme une piscine d'enfant.

On peut pêcher l'anguille au ver de terre, au vif ou au poisson mort posé.

Dans les canaux ou les étangs où il y a beaucoup d'anguilles, on peut les pêcher à la ligne flottante en amorçant avec des vers de terre ou des ver de terreau coupés . Pour vous faciliter la tâche, il existe des ciseaux à lames multiples.

Pour un amorçage précis, les vers sont déposés précisément sur  le coup à l'aide d'une coupelle. Prévoir une ligne assez robuste pour extraire rapidement l'anguille avant qu'elle n'aille s'empêtrer dans les herbiers.

Pour tout renseignement sur cette pêche et vous fournir en matériel et appâts , n'hésitez pas à rentrer en contact auprès des marchands d'articles de pêche .

-Où peut on la pêcher ?

Elle est omniprésente sur toutes les étendues d'eau ayant un contact direct avec la méditerannée ... on la prend , en rivière , sur l'Argens , le Reyran , l'Agay et la  Grande Garonne . Les  étangs de Villepey est le seul plan d'eau où on la trouve en densité importante .