Le brochet
Le brochet

-Description

Le brochet ne peut être confondu avec aucun autre poisson.
Corps allongé, une seule nageoire dorsale à l'aplomb de l'anale. Mâchoires en forme de bec de canard. 700 dents à l'intérieure de la bouche. 37 pores céphaliques répartis sur les mandibules. Dos brun-vert à noir, flancs marbrés, ventre blanc. Nageoire caudale fourchue. Ses grandes mâchoires sont garnies de plusieurs rangées de dents acérées qui pointent vers l'arrière.

Les yeux sont situés assez haut sur la tête, ce qui lui procure un champ de vision large vers le haut .

L'ensemble des trois nageoires dorsale, anale et caudale permettent au brochet de se propulser à grande vitesse. C'est un des poissons les plus rapides sur une courte distance.

 

-Dimensions 

Taille jusqu'à 1,30m, poids exceptionnel 27kg, couramment 50cm pour 1kg, les grands spécimens sont en général des femelles qui pèsent entre 10 et 20 kg .

 

-Habitat 

De préférence rivière lente ou étang, mais on peut le rencontrer dans d'autres milieux : ruisseaux, estuaires .

Le brochet ne peut pas vivre dans un milieu pauvre en oxygène ou dans une eau acide.

Avec son long corps couvert de marbrures vertes, le brochet se confond avec la végétation où il attend pour bondir sur ses proies .

 

-Distribution 

Le brochet est présent partout en France, mais ses zones de reproduction sont en régression. L'espèce étant menacée, il est nécessaire de procéder à des rempoissonnements.

 

-Comportement

Le brochet est un carnassier qui se nourrit essentiellement de poissons. Mais il mange aussi des batraciens (grenouilles, têtards), des petits rongeurs, des oisillons, ... 

A partir de 8cm, le brochet devient carnivore. Les brochets se mangent entre eux s'il n'y pas assez de poissons fourrage (gardon, brème, ...), ce phénomène de cannibalisme est assez fréquent chez les poissons, il permet une régulation des prédateurs.

Surnommé requin d'eau douce, le brochet mange bien moins qu'on ne le dit. Il se nourrit toute l'année, plus activement en été. C'est un poisson à pêcher l'hiver quand les autres sont en léthargie.

Le brochet s'attaque de préférence aux poissons malades. Sa chasse est caractéristique, il arrive par en dessous d'un banc de poissons qui effrayés sautent en formant un éventail. Contrairement à la perche, il ne poursuit pas sans relâche un poisson qui fuit.

Le brochet est un des poissons d'eau douce les plus rapide. Il peut prendre de vitesse une truite sur une courte distance.

 

-Reproduction et longévité

Elle a lieu de février à mai, les femelles déposent de 30.000 à 60.000 oeufs en eau peu profonde, ou dans les prairies inondées.
Incubation 2 à 4 semaines. Les alevins restent fixés aux végétaux grâce à un organe adhésif situé sur la tête.
La maturité sexuelle est atteinte entre 3 et 4 ans.

La longévité moyenne est de 13 ans, rarement plus de 15 ans.

 

 

-Pêche 

Technique de pêche recommandées : pêche au vif, pêche au poisson mort, aux leurres, cuiller, poisson-nageur, jerk-bait, mouche à brochet.

Pour tout renseignement sur cette pêche et vous fournir en matériel et appâts , n'hésitez pas à rentrer en contact auprès des marchands d'articles de pêche .

 

-Où peut on le pêcher?

C'est surtout sur l'Argens que l'on aura le plus de chance de le trouver ainsi que son afflent le Reyran voir la Grande Garonne . En étang  , c'est à l'Avellan qu'il faut le chercher .