Le gardon
Le gardon

-Description 

 
gardon rotengle

Le gardon se repère facilement à sa couleur argentée, à ses nageoires et à ses yeux rouges. Corps fusiforme assez élancé. Dos verdâtre, flancs gris clair à reflets plus ou moins bleutés, nageoires jaunes orangé, yeux rougeâtre. Dents pharyngiennes placées en un seul rang.

Comparaison du gardon avec le rotengle : 
le gardon a la nageoire dorsale à l'aplomb des nageoires pelviennes, les nageoires du rotengle sont plus rouges, le rotengle a la bouche inclinée vers le haut.

Dimensions 

La taille courante est de 10 à 15 cm. Les gros gardons atteignent 1kg (40cm). Les poissons de taille supérieure sont des ides (ou des hybrides de gardon et de brème). 
 

-Habitat 

Rivières, canaux, lacs et étangs. Le gardon supporte une eau légèrement saumâtre.

 

-Distribution 

Indigène, fréquent dans toute la France.

 

-Comportement 

Vit en bancs à la fois pour se protéger et pour la recherche d'alimentation.
Le gardon se nourrit sur le fond ou entre deux eaux de végétaux et de petits animaux : invertébrés, crevettes, escargots, larves d'insectes. Lorsque les ressources alimentaires sont rares, les gardons deviennent végétariens, mais dans de telles conditions, ils restent de petite taille.

Le gardon est une espèce très prolifique, il peut rapidement être en trop grand nombre dans les étangs à gestion mixte (truite et poissons blancs).

 

-Reproduction et longévité   

Le gardon devient adulte à partir de 2 ou 3 ans. Le gardon peut vivre jusqu'à l'âge de 15 ans.

La reproduction s'effectue au printemps. Les mâles à cette époque, sont couverts de boutons blancs appelés "boutons de noces". Les oeufs pondus à faible profondeur sont accolés aux végétaux aquatiques et mesure 1 à 1,5mm de diamètre. La femelle pond de 20.000 à 30.000 oeufs. Tous les gardons d'un même plan d'eau se reproduisent en même temps. 

On peut reconnaître les mâles de gardons uniquement pendant la période de fraie à des tubercules conique sur le corps et en particulier sur la partie antérieure.

Hybrides : le gardon s'hybride souvent avec le rotengle, la brème et l'ablette. 

Hybridation du gardon et de la brème, nombre de rayons sur la nageoire anale.

brème 23 à 29
gardon 8 à 12
hybride 14 à 19

 

-Pêche 

Techniques de pêche conseillées : pêche au coup, pêche à l'anglaise (waggler, stick-float), pêche au feeder .
Appâts recommandés : articots, ver de vase, chènevis, blé, pain .

Pour tout renseignement sur cette pêche et vous fournir en matériel et appâts , n'hésitez pas à rentrer en contact auprès des marchands d'articles de pêche .

 

-Où peut on le pêcher ?

Il n'y a qu'aux étangs de Villepey qu'il est très peu représenté , autrement il est  présent partout  !