Le goujon
Le goujon

-Description 

Corps de section arrondie, tête massive avec deux barbillons situés à la commissure des lèvres. Les yeux sont placés très haut sur la tête. La caudale est très largement échancrée. La coloration est variable selon l'habitat. Le dos est jaune verdâtre, le ventre est blanc bleuté. Des tâches et des bandes longitudinales sombrent parcourent les flancs et le dos. La dorsale et la caudale sont aussi tachées de sombre.

 

-Dimensions  

Les plus gros goujons appelés tourets mesurent de 15 à 20 cm. 

 

-Habitat  

Rivières et étangs aux eaux claires et à fond de sable ou de gravier. 

 

-Distribution 

Indigène, fréquent dans toute la France, il s'est raréfié par endroits suite à des pollutions.

 

-Comportement

Il se nourrit de petits animaux qu'il recherche sur le fond.

 

-Reproduction

La ponte se déroule à la fin du printemps. La femelle dépose environ 1000 oeufs de 2mm sur le sable ou les graviers. La croissance des jeunes est lente.

 

 

-Pêche 

Le goujon se pêche à la ligne flottante au vaseux (ver de vase), à l'asticot, au pinky ou avec des petits morceaux de ver de terre. C'est un poisson très amusant à pêcher car il fait des touches énormes et fréquentes. C'est un poisson idéal pour apprendre la pêche aux enfants.

Pour tout renseignement sur cette pêche et vous fournir en matériel et appâts , n'hésitez pas à rentrer en contact auprès des marchands d'articles de pêche .

 

- Où peut on le pêcher ?

Sur le lac du Gratadis ( où il est réintroduit ) et la rivière qui le traverse l'Agay ainsi que sur l'Argens.